................................................

 
 
 
 
RENDEZ-NOUS NOTRE MADONE !
 
 

 

 

 

 

Pauvre Madone dévouée à la protection d'un village qu'elle ne voit plus.
Tristes ranchalais qui ne voient plus l'incarnation de l'âme de leur village.

Notre Madone a toujours été notre efficiente et souveraine ambassadrice, nous lui devons en grande partie la renommée du village. Les gens sont toujours venus de loin pour marcher ou pique-niquer ici en admirant le petit village niché à son pied. C'est ce point de vue qui la sublimait, sans ce dernier elle est devenue tristement l'égale de toute chapelle oubliée.

L'orientation du bâtiment et de la statue ne doivent rien au hasard, si elle est tournée vers le village et orientée précisément sur le clocher c'est simplement pour lui permettre de "voir" les villageois et pour permettre aux villageois de la voir. Au delà de la religion, c'est de culture qu'il s'agit, croyant ou pas, qu'ils soient de souche ou de cœur, les vrais Ranchalais la respectent, ils savent que c'est par le regard partagé que passe son pouvoir et sa bienveillance, "Nous n'existons que dans le regard des autres" disait Levinas. Nous lui devons beaucoup et il est légitime de se demander aujourd'hui s'il est juste et loyal de l'abandonner derrière les sapins qui la cachent, l'isolent et lui interdisent d'exister.
Heureusement, grâce à Dieu et surtout à un bénévolat actif et admirable, elle est très bien entretenue par la paroisse et nous nous en réjouissons tous.

Une opération de réhabilitation par une mise en perspective est possible, assez simple et peu coûteuse. Au delà de la chapelle c'est tout le village qui en bénéficierait. Cette opération consisterait en l'acquisition d'une parcelle de terrain, la création et le déboisement d'une "bande verte", la mise en place d'un petit parking sur le chemin des coureurs et le traçage d'un sentier grimpant en lacet jusqu'à la chapelle. (Voir simulation ci-dessous)
Nous pourrions à nouveau admirer notre Madone mise en valeur par la perspective depuis le village, le panorama depuis le sommet attirerait à nouveau les visiteurs, Ranchal redeviendrait un but de promenade dominicale. Stationner sur le petit parking pour gravir par le sentier en lacets la montagne de la Rochette jusqu'à la chapelle, jouir ensuite du panorama et se reposer sur les bancs du terre-plein pourrait bien devenir un "must" dans la région. Qui sait, par la suite, si un aménagement simple en chemin de croix avec les 14 étapes disposées le long du sentier ne serait pas entrepris. La bande verte, en se transformant en bande blanche l'hiver, deviendrait peut être une terrain de jeu prisé des enfants, une piste de luge idéale et unique dans la région (100 mètres de dénivelée sur 300 mètres de long)

Cette statue est née en 1868 dans l'esprit du curé Sauzéat qui a surmonté des problèmes insolubles pour la voir, en dépit du bon sens, devenir réalité ( http://www.ranchalvillagevert.fr/madone.htm ). L'objet de cette page est de recueillir le sentiment des ranchalais car la première et essentielle étape d'un projet comme celui-ci est l'expression d'une volonté commune. Il serait prématuré d'entrer dans des détails techniques ou financiers mais à chaque fois que j'ai parlé de ce projet à un élu on m'a rétorqué que cela était du ressort de la paroisse et qu'elle n'en avait pas les moyens, le sujet était clos. On peut toutefois noter que le terrain à déboiser appartient déjà pour moitié à la paroisse, qu'il suffirait d'acquérir quelques ares essentiellement sur une seule parcelle. On peut imaginer que, informé de l'objet de l'acquisition, le propriétaire actuel ne verrait pas d'inconvénient à céder tout ou partie de sa parcelle, on peut aussi envisager un achat de la parcelle par la commune si la paroisse n'en a pas les moyens. Le déboisement, l'aménagement du petit parking et l'entretien (annuel ou bi-annuel) de la bande verte pourraient également être assumés par la commune me semble-t-il.

Amis de la Madone, exprimez votre avis et vos idées. Pour ou contre, exposez vos arguments. En période électorale, nous attendions bien évidemment les avis des candidats aux municipales, résultat : aucun commentaire. Exprimez-vous sur le forum (ci-dessous), vous pouvez le faire anonymement si vous le souhaitez. Pour ceux que l'interface rebute, envoyez-moi un mail, je mettrai en ligne.

Simulation de la "bande verte" sur photo satellite.

Zoom sur la bande verte, son sentier en lacets et le petit parking le long du chemin des coureurs.

La bande verte sur le plan cadastral
(La partie supérieure, blanche, parcelle n° 100 appartient à la paroisse. La partie inférieure, rouge, est celle à acquérir, parcelle n° 90)

Parcelle(s) à acquérir
(Partie inférieure, parcelle n° 90, 4000 m² concernés directement par la bande verte et eventuellement parcelle n° 323)


La Madone vue de la croix rouge au sommet de la montagne de la Rochette entièrement en paturages (Début XXième)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 
 
 

Retour page d'accueil